Découvrir

Flädlesuppe (soupe aux lanières de crêpes)

Que ce soit comme entrée classique ou en plat principal léger : la Flädlesuppe est un classique de la cuisine souabe.

Bouillon de bœuf :

  • 500 g d’os à moelle de bœuf
  • 100 g de carottes
  • 100 g de céleri
  • 50 g de poireau
  • 200 g d’oignons
  • épices (grains de poivre, piment, genévrier, clous de girofle, laurier)

Flädle :

  • 200 ml de lait
  • 70 g de farine
  • 3 œufs
  • 2 g de sel
  • ciboulette, persil


Pour le bouillon de bœuf, nettoyer les os à moelle avec de l’eau froide puis les mettre dans une casserole remplie de 2 à 2,5 l d’eau froide.
Faire bouillir lentement l’eau et enlever immédiatement les turbidités. Ajouter les épices ainsi que le sel. Faire cuire le bouillon 3h30 environ.
Pendant ce temps, préparer le bouquet garni. Pour le bouquet garni, nettoyer soigneusement les carottes, le céleri et le poireau et les couper finement, de même que les tiges de persil et/ou autres herbes à son gré. Couper finement les oignons avec la peau, celle-ci donnant au bouillon une belle couleur.
Au bout de 3h30, ajouter le bouquet garni et laisser bouillir pendant une heure. Ensuite à l’aide d’une étamine, égoutter afin que le bouillon reste clair.
Remettre le bouillon sur le feu, assaisonner avec du sel et de la noix de muscade, éventuellement refaire chauffer afin que le goût soit plus prononcé.

Pour les Flädle, faire une pâte en tamisant la farine dans un saladier et ajouter le lait jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Incorporer les œufs, le sel et les herbes coupées.
Laisser reposer la pâte.
Dans une poêle légèrement huilée, préparer les « Flädle » comme des crêpes très fines.
Couper les crêpes cuites en fines lanières. Elles serviront de garniture à la soupe.
Servir avec de la ciboulette.