• Weinkeller in Stuttgart
    Weinkeller in Stuttgart
Découvrir

La diversité des sortes dans la région de Stuttgart

Le caractère du vin est indéniablement défini par le sol, le climat, l'emplacement et le cépage. C'est pourquoi, les vignes ne sont cultivées qu'à ces endroits jouissant d'un climat avantageux.

Les ceps de vigne sont plantés sur des versants, des pentes ou en terrasses sur des sols argileux, jurassiques, de loess, d'argiles bariolées ou de calcaire coquillier. Ainsi, la vaste diversité de cultures ne facilite pas le choix entre les nombreux vins.

A cela s'ajoute la composition très diverse des vins. Chez nous, on trouve souvent des vins « secs » (certains ont une teneur en sucre résiduel de 0,0 %). De cette manière, il y en a pour tous les goûts.

Encore un mot, s'il s'avérait que votre vin préféré était absent de la présentation suivante : l'énumération ci-dessous ne compte que quelques cépages que vous rencontrerez dans notre région et que vous croiserez dans toutes les communes.

Riesling
Provenant d'un cépage sauvage rhénan, le Riesling est le vin blanc le plus apprécié mais aussi le plus prétentieux d'Allemagne et occupe une place d'honneur au Wurtemberg. Ce vin est très exigeant en matière d'emplacement et de climat. En effet, il préfère les endroits chauds et surtout secs. C'est ainsi que cultivé sur les sols en calcaire coquillier et en argiles bariolées de la région du Wurtemberg, il fournit des vins forts en caractère et diversifiés dans leur intensité de goût. Ce qui caractérise les vins de ce cépage, ce sont leur bouquet décent, leur arôme fruité, leur acidité piquante et leur pureté racée. Le riesling est un vin très élégant et convient pour toutes les occasions.

Silvaner
Ce raisin de Transylvanie a connu une longue histoire dans le Wurtemberg. Le cépage est certes sans prétention, mais il aime les endroits chauds. Sur nos sols en calcaire coquillier, le Silvaner acquiert bouquet et fruité. C'est un vin très harmonieux et doux, qui se présente comme le compagnon idéal de nombreuses occasions, en particulier pour arroser une pause bien méritée dans une auberge après une longue randonnée au travers des vignes.

Kerner
Il s'agit du vin blanc wurtembergeois. Il fut « inventé » à la première école onologique allemande installée à Weinsberg (Bade-Wurtemberg) du croisement de Trollinger et de Riesling. Il porte le nom du poète, médecin et amateur de vin de Weinsberg, Justinus Kerner. En somme, une affaire déjà bien sympathique. Le Kerner est vin typique du Wurtemberg : il est peu exigeant en matière de propriété du sol et est rapidement satisfait. Sa seule requête, il n'aime pas être trop frais. Ce vin est donc fort en bouche mais adouci d'un fruité fin et savoureux. Il a hérité son acidité racée du Riesling. Année après année, le vin Kerner fournit une qualité de haut niveau. Ainsi, n'oubliez surtout pas de goûter un verre de Kerner lors de votre séjour au pays!

Müller - Thurgau
Hermann Müller, originaire du Thurgau suisse, a inventé le cépage en croisant du Riesling et du Silvaner à l'institut d'onologie de Geisenheim en 1882. Le Müller-Thurgau est peu exigeant en matière de climat, mais il aime toutefois les sols de terre glaise et les sols marneux profonds et riches en substances nutritives. Du pressoir sort un vin blanc frais et doux doté d'un bouquet très clair et d'une note de muscade prononcée. Ce raisin est la variété la plus répandue en Allemagne.

Ruländer
Le Ruländer, aussi appelé Grauer Burgunder ou pinot gris, vient vraisemblablement de la région de la Rhönetal. Il préfère les sols chauds, profonds et riches en substances nutritives et les endroits de qualité bonne à très bonne. Le raisin du Ruländer fournit des vins très riches, qui ont du corps, sont corsés mais aussi vigoureux. La couleur jaune doré et le bouquet délicat sont des signes distinctifs de cet excellent vin blanc.

Gewürztraminer
Une variété de Traminer rouge, originaire du Tyrol du Sud (Italie). Le Gewürztraminer ou Traminer est un cépage très ancien qui est cultivé au Wurtemberg sur des terres de grande qualité pour produire des vins très spéciaux. Le raisin est très exigeant et a besoin de sols profonds et nutritifs jouissant d'un emplacement parfait. Les efforts du vigneron sont récompensés par un vin jaune doré, très raffiné et au goût fruité. Il est doux et bouqueté et renferme dans un corps svelte une abondance de saveurs aromatiques. Le Gewürztraminer, dans sa version vendanges tardives ou grand cru, est un vin de qualité très apprécié et il est souvent proposé en accompagnement de desserts.

Trollinger
Originaire du Tyrol (Trollinger vient de Tirolinger), il est aujourd'hui le vin rouge souabe par excellence. Après tout, il n'est cultivé qu'ici au Wurtemberg. Ce cépage est très exigeant quant à son sol de culture. Il aime les sols de calcaire coquillier et argiles bariolées pierreux très chauds, profonds et nutritifs et ne se sent bien qu'à des endroits protégés. D'abondantes précipitations entre la floraison et la maturation donnent lieu à un vin rouge frais et savoureux dont la couleur oscille entre le rouge clair et le rouge moyen. Le Trollinger est apprécié en accompagnement de la cuisine souabe (aussi bien dans les plats qu'à côté). Même si le Trollinger est souvent coupé de raisins Lemberger ou Dornfelder), le déguster reste malgré tout une expérience exceptionnelle (ici et là dans une cave à vin ou dans certaines tavernes).

Lemberger
Ce cépage est originaire des terres du Danube et produit un des vins wurtembergeois les plus appréciés. Il est très exigeant en matière de sol et climat et aime les emplacements chauds orientés vers le Sud et protégés du vent aux sols profonds et fertiles. Vu les exigences, il n'y a rien d'étonnant à ce que la culture de ce cépage soit restreinte. Mais le Lemberger sait récompenser les efforts en fournissant un produit exceptionnel : un vin rouge fruité qui a du caractère et du corps. Avec sa note corsée et sa couleur rouge foncé et profonde, le Lemberger fait partie de l'élite mondiale des vins rouges. Pur ou intimement coupé de Trollinger, le Lemberger est le vin idéal pour passer une agréable soirée automnale, une bonne soirée entre hommes ou déguster un verre à deux devant la cheminée.

Schwarzriesling
Provenant de la famille des cépages bourgognes, le Schwarzriesling est une mutation du bourgogne bleu. Il est cultivé au Wurtemberg depuis des siècles et se sent particulièrement bien sur des sols calcaires et profonds. Il est moins prétentieux que le Trollinger et le Lemberger et se satisfait aux d'emplacements moyens. Le Schwarzriesling est un vin vigoureux de couleur rouge rubis et au bouquet fin et velouté. De par sa douce harmonie, il est très apprécié et convient donc parfaitement pour passer une agréable soirée aussi bien piquée de conversations animées que tirée par des discours approfondis sur « Dieu et le monde » ou encore pour se livrer à des considérations tranquilles en tête-à-tête avec soi-même.

Spätburgunder (Pinot Noir)
Ce raisin, vraisemblablement originaire de la vallée de la Rhön, a gagné en popularité au cours des dernières années. Il aime les sols chauds, profonds et nutritifs situés à des endroits de qualité moyenne à bonne. Certains connaisseurs sont surpris lorsqu'ils dégustent pour la première fois le Pinot noir wurtembergeois : il est souvent plus élégant et plus vivant que la plupart des représentants vigoureux des autres régions. Il arbore une couleur rouge rubis et se caractérise par sa force, sa corpulence et son fin bouquet.

Weißherbst
En réalité c'est un vin rouge qui est cultivé et pressé comme un vin blanc. Tandis que pour le vin rouge, le moût pressé repose un certain temps sur les fruits vendangés, dans le cas du Weißherbst, le moût est retiré des fruits quelques heures seulement après le pressage. De cette manière, seule une faible quantité de colorant rouge (qui se trouve dans la « peau du fruit ») entre dans le moût et confère ainsi une couleur rosée au Weißherbst. Ce vin peut être produit à base de tous les vins rouges wurtembergeois. Il vous est donc vivement recommandé de déguster un verre de Weißherbst de Trollinger ou de Schwarzriesling, surtout pendant les saisons chaudes, car le Weißherbst est un « vin typique d'été ».

Schiller
Voici une autre « marque maison » du Wurtemberg. Ce vin pressé à base de raisins blancs et rouges porte le nom de « Rotling » dans le reste de l'Allemagne. Premièrement, ce mot tiré du jargon administratif allemand ne plaît à aucun Souabe. Deuxièmement, le Schiller est un vin traditionnel : il n'est autorisé à porter ce nom qu'au Wurtemberg et les raisins utilisés doivent absolument provenir du Wurtemberg. Autrefois, pour réduire les risques, les vignerons pressaient souvent un mélange de différents raisins. Il en résultait un vin dont les miroitements entre le blanc et le rouge étaient si beaux qu'ils lui en donnèrent ce nom si facile à retenir. (miroiter se dit « schillern » en allemand)

Dornfelder
Nous sommes fiers de présenter le plus jeune cépage wurtembergeois (ce n'est pas tout à fait vrai, voir les explications suivantes). Le Dornfelder fut obtenu du croisement de Helfensteiner et de Heroldrebe dans la première école onologique allemande de Weinsberg. Les gros raisins bleutés produisent de magnifiques vins rouges aux couleurs très intenses et de corps très prononcé. Au début, le Dornfelder était plutôt un vin de cuvée (par exemple fait avec du Trollinger, Lemberger, Riesling ou Silvaner), mais il est de plus en plus considéré comme un vin à part entière, avec une culture spéciale, comme vin de barrique servi dans un petit tonneau en bois de chêne.